Syndrome du canal carpien : quels sont les traitements efficaces à long terme ?

Le syndrome du canal carpien se caractérise par une contraction extrême du nerf médian, situé dans le poignet. D’abord légers, puis plus intenses avec le temps, les symptômes les plus fréquents sont des foisonnements dans les doigts, un alourdissement de la main ainsi que des douleurs dans le poignet. Affectant beaucoup plus de femmes que d’hommes, le syndrome du canal carpien peut être traité de plusieurs façons. Découvrez à travers cet article, les traitements efficaces à long terme.

Le repos

Le premier traitement à faire est de se reposer. L’idée est d’arrêter tout geste ou activité du poignet qui pourrait accentuer le mal. Parfois, il suffit de modifier le rythme ou la vitesse des mouvements responsables. Au besoin, votre médecin peut vous recommander une attelle pour maintenir votre poignet durant la nuit. Ainsi, si le syndrome n’est pas très évolué, cette période de repos peut suffire à calmer durablement les symptômes. En complément, lorsque vous avez mal, vous pouvez même appliquer de façon alternative, du froid et du chaud.

La physiothérapie

La deuxième solution envisageable est la physiothérapie. Cette méthode aide à réduire les douleurs dans le poignet et à renforcer les articulations et les muscles de cette zone. Retenez toutefois, que la physiothérapie calme, mais n’est pas forcément un traitement efficace à long terme.

L’intervention chirurgicale

La dernière solution pour vous débarrasser durablement d’un syndrome du canal carpien est la chirurgie. Habituellement, les professionnels de santé recommandent une opération en ultime recours, lorsque les douleurs persistent ou récidivent malgré les autres méthodes.

De façon pratique, il s’agit d’une opération de la main, suivie d’une période de rééducation. Ainsi, grâce à cette intervention, les patients souffrant d’un syndrome du canal carpien sont totalement guéris. C’est donc une solution efficace à long terme, qui comporte néanmoins des risques comme l’endommagement momentané d’un nerf pendant l’intervention.

Si vous êtes atteint du syndrome du canal carpien, contactez un médecin sans attendre. Il vous proposera le traitement adapté, pour éviter que votre maladie ne prenne de l’ampleur.