Tommy Lee : le batteur au milieu d’une polémique de baguette

Les célébrités ont tous un grand penchant pour le buzz. Ils aiment être à la une de la polémique. Si pour certains, les polémiques servent à gagner en visibilité, il n’est pas rare de voir certaine personnalité publique en abuser. C’est ainsi que récemment, le grand batteur américano-grec Tommy Lee, connu pour son talent de batteur et son énorme succès au sein du groupe Hard rock Mötley Crüe, a une fois encore fait parler le monde sur Instagram avec une photo qui choque tout le monde.

Le 11 août 2022 : Un jeudi sombre pour le batteur

Jeudi dernier, le batteur Tommy Lee a poussé le bouchon encore loin avec une photo de lui presque nu. À travers cet article, découvrez cette info ici. En effet, le cinquantenaire a toujours adoré les buzz, et il ne rate aucune occasion pour le montrer. Dans la photo objet de la polémique, on perçoit Tommy Lee totalement nu de corps. Même s’il a préféré cacher une bonne partie de son visage, les fanatiques du batteur n’ont pas eu de difficulté à vite identifier sa peau quasi tatouée. Chose peu étonnant. Puisque l’objectif du batteur semble être bien ailleurs. Il voulait juste présenter son jet urine à ses plus d’un million six cent mille abonnés. Une baguette de Tommy Lee sur Instagram ne peut pas passer inaperçue.

Une fanatique furieuse et enragée

Le geste de la star de rock n’a pas été bien accueilli par ses abonnées. En effet, il a fallu quelques minuits pour ressentir la couleur des abonnés et la déception des fans du batteur contre sa photo. D’autres n’ont d’ailleurs pas hésité à lancer des piques injurieux à l’endroit du cinquantenaire. Par contre, tout le monde n’est pas étonné pour le geste déplacé de Tommy Lee. Aussi lieu de s’acharner uniquement sur le batteur, bon nombre des commentaires ont traité Instagram d’un complice de favoritisme. Pour ces derniers, il n’y a aucune raison pour que le célèbre réseau social autorise la publication de cette photo. Ils estiment, en effet, que la photo est contraire à la politique de confidentialité du réseau qui avait très mal faire en autorisant sa publication.